Je suis Shôgen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis Shôgen

Message par Shôgen le Sam 1 Oct - 17:40

Bonjour à tous,

je me nomme Shôgen Frédéric WERBICKI et suis Enseignant Bouddhiste.

J'étudie et pratique le Bouddhisme depuis 19 ans sous la bienveillante direction du Très Vénérable Shinjin Robert Brandt-Diény dont j'ai hérité la transmission et le Kesa, mon enseignant étant lui même le disciple de l' Anagarika Sîlananda Georges Bex, fondateur notamment de l'Union Bouddhiste Suisse et co-fondateur de l' Union Bouddhiste Européenne.


Je me rapprocherai "de l'école Tchao Tchéou / Zhao-Zhou / Jôshu (778‑897) dans le sens où Nanquan /Nansen, maître ch'an de l'école du Sud définit: " l'Esprit ou conscience ordinaire est la Voie " Heijôshin kore do - " La Voie est au-delà des catégories du savoir et de l'ignorance. Le savoir est aveuglement, l'ignorance est manque de discernement "(Vénérable Shinjin.)


Je souhaite partager et pourquoi pas, participer aux convergences ... Si d'aventure elles se présentent.

Bien à vous tous.

Shôgen.
avatar
Shôgen
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 45
Localisation : Souchez, France

Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhisme-bouddha.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Shôgen

Message par tchamba le Sam 30 Sep - 22:01

Bonjour,

tchamba

Messages : 2
Date d'inscription : 30/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Shôgen

Message par tchamba le Mar 3 Oct - 10:58

Visiblement le seul espace où il est possible d'écrire sur ce forum se trouve ici.

"il faut d'emblée préciser que le Bouddhisme n'est pas construit à l'image des religions du livre, dites révélées.
C'est à dire qu'il ne s'inspire d'aucun propos prophétique, aucun "prêt à croire" de sorte que l'on pourrait se trouver dans un système organisé et balisé où l'on nous demanderai de "suivre le troupeau ainsi que son berger".

Je ne suis pas sûr que l'on puisse opposer si facilement le bouddhisme aux religions révélés sur la simple base que celles-ci seraient de l'ordre de la croyance et le bouddhisme de l'ordre de l'expérience.

Le pentecôtisme est une contre-exemple puisqu'il est question de faire l'expérience de Dieu à travers des rituels. La mystique chrétienne repose également sur l'expérience et pas seulement sur la révélation. Pas plus que dans le judaïsme, la révélation suffit, les textes invitent à une interprétation infinie c'est à dire à être confrontés à l'expérience vécue.

Dans le cas du bouddhisme, je doute que l'expérience de la méditation suffise à éprouver expérimentalement les assertions bouddhiques pour une raison simple, les bouddhistes ne sont pas les seuls à pratiquer la méditation ni même les paramitas. Les hindouistes arrivent curieusement à d'autres résultats que le Bouddha notamment à éprouver le "soi".

Il y a également une dimension prophétique dans le Bouddhisme, puisque le bouddha ne cesse de prédire à ses disciples qu'un jour il deviendront eux-même des bouddhas.

C'est bien parce que l'expérience ne suffit pas que nous avons besoin des soutras, d'enseignants, d'un maître, des boddhisattvas et des bouddhas des 10 directions.

Sans la "Révélation" des paroles du Bouddha à travers les soutras, il n'y aurait certainement pas de forum sur le bouddhisme du Bouddha ni de Shôgun.

tchamba

Messages : 2
Date d'inscription : 30/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis Shôgen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum